Italiano ITAEnglish ENGfrançais FRA

Pourquoi économie de réconciliation?

Aujourd'hui environ 2 milliards de personnes dans le monde vivent sans électricité. C’est en Afrique subsaharienne que cette pénurie est plus rigoureuse, avec 500 millions de personnes sans accès à l’électricité. Pour les plus pauvres des pauvres, la dépense de l’éclairage est généralement de 10 à 15 % du revenu total du ménage. L'exploitation de l'énergie solaire devient essentiel pour tous, mais ceci est particulièrement vrai pour les pays du monde en développement, où le manque de structures d'énergie empêche souvent la croissance économique et la réalisation d'une vie convenable. Dans de nombreux pays en développement, la seule source d'énergie est le bois qui devient une source importante d'émissions de dioxyde de carbone, contribuant ainsi à la dégradation de l'environnement. La cuisine si réalisés grâce à l’ énergie solaire pourrait contribuer, par exemple, à réduire la consommation de bois et donc les émissions de dioxyde de carbone, réduisant la charge de travail, fournissant de santé mieux pour les femmes et les enfants.

La disponibilité d'énergie est fondamentale pour un effectif développement puisqu'est à la base de chaque micro ou macro activité économique et sociale. Le problème est que l'énergie traditionnelle coute trop aux pays en voie développement, forcés à l'importer dans les pays riches et à la payer en monnaie précieuse.

Les promoteurs d'EFrem - économie de réconciliation, retiennent que l'économie soi-disant globale est conçue, objectivement, à créer disparité dans ces pays et en ce sens, fractures. Il est donc nécessaire, là où possible, combler les disparités à travers, justement, agir économique « réconcilié ».

L'utilisations des sources énergétiques renouvelables dans les Pays en voie de développement crée une série d'avantages, parmi lesquels une réduction drastique des coûts pour les consommations des sources énergétiques traditionnelles en faveur de sommes destinées exclusivement à payer l'investissement des installations. Cette énergie est caractérisée par une grande flexibilité et modularité: peut être utilisé en quantité variable et peut être facilement augmenté avec l'ajout de nouveaux éléments.

Enfin, on peut amorcer un circuit vertueux d'activités productives, en considérant le fait que des telles énergies ne nécessitent pas de lignes de distribution vastes et coûteuses. L'installation et l'entretien des installations sont relativement simples et peu coûteux. En outre, des telles énergies sont totalement des éco-compatibles, c'est-à-dire respectueuses de l’environnement. Effet ultérieur: la possibilité de réaliser, avec l' énergie à bas cout, ultérieurs "benefits" technologiques comme VoIP et E-Learning.